Conduire en tongs, avec des bottes ou pieds nus

By Xavier Van Caneghem le 19/08/2015 in Mobilité
0
58

En vacances ou chez soi par temps chaud, certains se mettent au volant pieds nus ou avec des tongs ou des chaussures qui tiennent peu aux pieds.
En hiver, certains conduisent avec de grosses bottes ou bottines.
Beaucoup de femmes se mettent au volant en portant des chaussures à talons aiguilles.
Est-ce permis ? 

Le code de la route

La législation (le code de la route) ne décrit pas les types de chaussures qu’il faut porter en conduisant. Seules les dispositions suivantes sont reprises dans le Code de la route (art 8.3) :

« 8.3. Tout conducteur doit être en état de conduire, présenter les qualités physiques requises et posséder les connaissances et l’habileté nécessaires.
Il doit être constamment en mesure d’effectuer toutes les manœuvres qui lui incombent et doit avoir constamment le contrôle du véhicule ou des animaux qu’il conduit. »

Peu importe donc le type de chaussures qu’on porte en conduisant, pour autant que le conducteur garde la maîtrise de son véhicule (accélérations, freinages, arrêt, …) et qu’il puisse aisément effectuer les manœuvres.
Cette réglementation est généralement similaire à l’étranger.

Dès lors, si la police constate (ou estime) que ce que vous portez (ou pas) aux pieds vous empêche de conduire en toute sécurité, vous pouvez être verbalisé, car vous mettez ainsi indirectement en danger la sécurité des autres usagers.
Il est alors question d’une infraction du second degré, qui vous coûtera une amende de 110 à 120 eur.

Par ailleurs, lors d’un accident, les assurances pourraient également se retourner contre vous si celui-ci est dû aux mêmes raisons.

Le bon sens

- Hors de ce cadre légal, il est évident que conduire pieds nus ou avec des chaussures qui ne tiennent pas aux pieds, risque de vous exposer à une situation très inconfortable si vous devez quitter votre véhicule et vous mettre en marche suite à une panne ou un accident.
- Des chaussures qui ne tiennent pas aux pieds peuvent aussi glisser du pied pendant la conduite et se coincer entre ou en dessous des pédales.
- Quant aux talons aiguilles, ils peuvent entraver l’enfoncement de la pédale ou rester accrochés dans le tapis de voiture.
- Les grosses bottes ou bottines d’hiver ont le désavantage d’être lourdes et encombrantes, et d’empêcher la sensation du toucher du pied.

Le conseil est donc de vous chausser de façon à ne pas être confronté à ce genre de problème.
Pensez plutôt à avoir des chaussures de conduite à votre disposition (dans le véhicule) au cas où vous n’auriez pas la bonne paire au pieds…
.
Lisez aussi: Les infractions routières commises à l’étranger

mobilité

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>