Le rapatriement médical

By Xavier Van Caneghem le 06/02/2017 in Europ Assistance, Santé, Site Web
0
8

Qui dit assistance voyage, pense nécessairement à d’éventuels problèmes médicaux à l’étranger qui peuvent donner lieu à un rapatriement sanitaire.

Comment procède la compagnie d’assistance pour définir le type de rapatriement médical ?
Quelle est la différence entre un rapatriement médicalisé et non médicalisé ?

Vos premières démarches lors d’un problème médical à l’étranger

Lorsque vous êtes confronté à un problème médical à l’étranger, prenez d’abord contact sur place avec un médecin ou un service médical (hôpital), ou en cas d’urgence, prévenez le service d’urgence local (via le n° d’urgence, le plus souvent le 112).

Prévenez ensuite le plus rapidement possible votre compagnie d’assistance. Suivez les conseils repris dans l’article « Demande d’assistance médicale chez Europ Assistance ».

Sur base de votre dossier médical, le médecin de la compagnie d’assistance décidera (en concertation avec le médecin qui vous soigne sur place) de la nécessité et des possibilités d’un rapatriement médical médicalisé ou non, par le moyen de transport le plus approprié.
L’objectif est toujours d’apporter la solution la plus adaptée à l’état de santé du patient.

Le rapatriement non médicalisé

Il s’agit des rapatriements médicaux les plus fréquents qui concernent des pathologies légères.

Vous vous êtes foulé le pied, cassé le bras, fracturé le poignet, … ?
Après avoir été soigné sur place, et si vous n’êtes pas en mesure de rentrer chez vous par vos propres moyens, nous prenons en charge votre transport en taxi, en ambulance, en train ou en avion.
Dans ces deux derniers cas, un taxi ou une ambulance vous conduira vers la gare ou l’aéroport. Arrivé à destination, un taxi ou une ambulance vous amènera chez vous ou vers un centre hospitalier de votre choix.

Ce type de rapatriement est plus compliqué si vous n’êtes pas en mesure de garder une position assise ou de vous déplacer (p.ex. suite à une jambe cassée). Dans ce cas, nous prévoyons des places de transport qui vous garantissent un confort optimal (p.ex. une place assise vous permettant d’allonger la jambe ou une siège supplémentaire si vous avez le bras cassé).
Si votre état le nécessite, un infirmier ou une infirmière vous accompagnera afin de vous prendre en charge ou de vous administrer les soins nécessaires.

Le rapatriement médicalisé

Rapatriement médicalCe type de rapatriement implique la présence indispensable d’un médecin ou d’un infirmer/une infirmière à vos côtés.

Si le type de pathologie le nécessite ou si la pathologie touche les organes vitaux (p.ex. un accident vasculaire cérébral (AVC) ou une maladie cardiovasculaire) et si votre état de santé s’est stabilisé et permet un retour anticipé, vous serez rapatrié (en ambulance ou en avion de ligne) accompagné d’un médecin ou d’un infirmier/une infirmière qui vous prendra en charge, surveillera votre état de santé et vous administrera le traitement médical nécessaire tout au long de votre retour.

Si nécessaire, le rapatriement se fera sur une civière.

 

Le rapatriement par avion sanitaire

Ce type de rapatriement médicalisé est celui qui vient le plus facilement à l’esprit lorsqu’on évoque l’assistance médicale.

Il est cependant réservé aux pathologies les plus aigües pour lesquelles les patients ne peuvent pas être pris en charge médicalement à l’endroit où le problème a eu lieu. Ainsi, p.ex. suite à un polytraumatisme grave dans un pays lointain qui ne dispose pas de l’infrastructure médicale nécessaire pour vous soigner, il pourra être décidé de vous rapatrier en avion sanitaire vers un endroit qui dispose de cette infrastructure ou vers votre pays d’origine.
Dans ces cas lourds, seul l’intérêt du client prime dans la décision finale.
Une équipe médicale (médecin urgentiste, infirmier/infirmière) est présente à bord d’un avion spécialement affrété et équipé avec un matériel de pointe pour effectuer le transport sécurisé du malade. Une ambulance spécialement équipée vient prendre en charge le patient pour les transferts de l’hôpital vers l’aéroport (où l’embarquement se fera sur le tarmac à proximité de l’avion) et de l’aéroport vers l’hôpital de la destination où un lit lui aura été réservé.
Le patient est suivi tout au long du parcours comme s’il se trouvait dans le service de soins urgents à l’hôpital.

Le véhicule et les accompagnants de voyage

  • Si vous êtes parti en voyage en voiture, que votre pathologie ne vous permet pas de revenir dans votre véhicule ou qu’aucun de vos accompagnants ne peut rapatrier votre véhicule, nous enverrons un chauffeur de remplacement sur place ou un transporteur afin de ramener votre voiture chez vous.
  • Si nous organisons un retour médicalisé, nous prenons en charge le retour d’un autre assuré qui voyage avec vous afin qu’il puisse vous accompagner jusqu’à votre destination finale.
  • Quant aux autres accompagnants de voyage, s’ils sont assurés et ne peuvent pas poursuivre leur déplacement par les moyens initialement prévus, nous prenons en charge leur retour ou la poursuite de leur voyage. Dans ce dernier cas, les frais pris en charge correspondent à ceux que nous aurions consentis pour leur retour à leur domicile.
  • Enfin, si vous voyagez avec un animal de compagnie et êtes rapatrié, nous prendrons en charge son retour à votre domicile. Il en est de même de vos bagages.

Lisez aussi :
Le coût d’une assistance médicale
Les avions des neiges 2016 d’Europ Assistance

voyage

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>