En route avec une caravane ou un mobilhome

By Xavier Van Caneghem le 19/05/2015 in Europe, Mobilité, Véhicule vacances
1
59

Chaque année, un grand nombre de voyageurs partent sur les routes avec leur caravane ou mobilhome.
Voici pour eux quelques points d’attention.

 1. La charge de la caravane

Un mauvais chargement ou la surcharge de la caravane (ou du mobilhome) est la cause d’un grand nombre d’incidents et d’accidents sur la route.
Il est donc très important de tenir compte de quelques règles de base :

  • Ne dépassez pas la charge maximale autorisée de votre caravane (ou mobilhome). Voyez à ce sujet les indications reprises dans le manuel technique. Consultez aussi les spécificités techniques de votre véhicule tractant.
  • Idéalement, la charge de la caravane ne doit pas dépasser 80% du poids total du véhicule tractant. Il est donc conseillé de peser la caravane avant de la charger afin de bien connaître sa capacité de chargement. 
  • Estimez le poids des objets et du matériel que vous emmenez dans votre caravane (ou pesez-les) et notez ces données dans un carnet. Ces indications vous serviront à calculer le poids total des objets que vous emportez.
    Il en est de même pour des objets lourds que vous ajoutez dans votre caravane pendant votre voyage. 
  • Répartissez les objets dans l’espace disponible de façon équilibrée : rangez les objets les plus lourds le plus bas possible. Placer des objets lourds dans le haut des armoires peut déséquilibrer la caravane durant le trajet. 
  • Transportez si possible les bicyclettes dans la caravane (ou le mobilhome). Des bicyclettes attachées à l’arrière de la caravane peuvent potentiellement la déstabiliser ou provoquer son oscillation. 
  • Veillez à ce que tous les objets soient bien fixés et solidement arrimés et que les armoires soient correctement verrouillées durant la conduite. Fermez toutes les fenêtres, les portes et les volets. 
  • Ne transportez jamais de passagers ou d’animaux dans la caravane durant la conduite.

Un mauvais chargement de la caravane représente non seulement un risque lors de la conduite (freinage, contrôle du véhicule, usure des pneus, …), mais il est également un risque pour la structure même de la caravane.

2. Les pneus

Comme pour votre voiture, l’état et la pression des pneus de votre caravane sont d’une importance primordiale pour votre sécurité.
Pour la caravane, la pression des pneus est habituellement plus élevée que celle des pneus du véhicule tractant. Consultez à ce sujet le manuel technique de votre caravane.

3. L’accouplement et le branchement

  • Faites contrôler l’attache-remorque, le crochet et la boule d’attelage de votre véhicule par un centre professionnel.
  • Veillez à ce que la caravane soit correctement attelée.
  • Vérifiez le câblage et le raccordement électrique.
  • Vérifiez le bon fonctionnement des feux et veillez à ce que les feux de la voiture ne gênent pas les autres automobilistes.
  • Contrôlez le positionnement des rétroviseurs.
  • Désenclenchez le frein à main de la caravane.
  • Emportez des cales au cas où votre caravane doit être détachée de votre véhicule sur une route pentue.  

4. La préparation de l’itinéraire

Avant votre départ, contrôlez les points suivants :

  •  les endroits où vous voulez vous arrêter et les aires de repos avec possibilité de ravitaillement (eau, vidange, toilettes, ….);
  • les péages;
  • les routes “fréquentables” pour caravanes et mobilhomes (attention aux petites routes étroites de campagne ou de montagne, un GPS n’en tient pas toujours compte!).

Tenez compte du calendrier de la densité du trafic et de l’info trafic.
N’oubliez pas vos documents de bord et la souscription d’une bonne assistance voyage.

5. La conduite

  • Respectez les limitations de vitesse.
  • Faites attention aux conditions météo (intempéries, vent latéral, …).
  • Attention aussi à la configuration et à l’état de la route (virages, routes de montagne, fortes pentes et descentes). 
  • Dans les descentes, freinez en utilisant le frein-moteur.
  • Respectez une distance de sécurité pour le freinage (min. 50 m de distance par rapport au véhicule devant vous). Il en est de même pour les conducteurs qui suivent la caravane. 
  • Sachez comment bien réagir si la caravane se met à osciller.
  • Respectez les recommandations pour faire un long trajet sans problème (temps d’arrêt, repos, alimentation, …).
  • N’oubliez pas que votre caravane ou votre mobilhome n’a pas la même hauteur que le véhicule que vous avez l’habitude de conduire, ce qui peut provoquer des problèmes à certains endroits, comme dans des tunnels bas!

mobilité

Print Friendly

1 Commentaire

  1. Michel 05/06/2015 Réponse

    L’article est très intéressant, merci pour le partage. J’aime bien votre blog. :)

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>