Se protéger face à un chien agressif

By Xavier Van Caneghem le 02/05/2016 in Animal, Voyage
0
16

Lors d’une balade, une excursion ou pendant les vacances, il peut arriver qu’on fasse la rencontre d’un chien agressif.
Chaque année, les compagnies d’assistance ouvrent des dossiers médicaux à l’étranger suite à des morsures de chiens.


Que faire si vous vous trouvez nez à nez avec un chien agressif ?

Règle première : ne pas le provoquer

  • Ne vous aventurez pas sur un domaine privé où un chien (dominant) monte la garde. Il est fort probable que celui-ci ait été dressé pour chasser ou dissuader tout intrus. 
  • Ne touchez pas un chien inconnu, sauf s’il est sous la garde de son maître et que celui-ci vous y autorise. Soyez toujours sur vos gardes ! La morsure d’un chien de petite taille peut être aussi grave que celle d’un molosse !
  • Ne provoquez pas un chien qui vous menace en prenant une attitude agressive ou dominante envers lui.

Reconnaître l’attitude hostile du chien

  • Un chien dominant ou dressé pour attaquer est sûr de lui, se tient droit, les oreilles et le poil dressés, les yeux fixés sur sa proie.
  • Un chien peureux ou angoissé va plutôt attaquer pour se défendre. Il sera prostré, les oreilles et la queue abaissées.

Le chien montrera toujours son hostilité en grognant et/ou en montrant ses crocs.
(Par conséquent, montrer soi-même les dents peut être mal interprêté par un chien agressif !)

D’abord l’intimidation, ensuite l’agression

  • Sauf si le chien est dressé spécialement pour attaquer, l’agression commencera par des intimidations. Le chien montre ses crocs, grogne et/ou aboie, fixe sa proie en s’avançant vers elle.
  • L’intimidation est suivi de l’agression. Celle-ci peut se limiter à une morsure bénigne, mais peut aussi aboutir à une attaque violente.

Comment réagir ?

Une attitude défensive de retrait

  • Evitez de provoquer le chien en devenant agressif vous-même ou en lui montrant que vous avez peur.
  • Ne fixez pas l’animal, ne le regardez pas dans les yeux.
  • Gardez les bras le long du corps.
  • Ne faites pas de gestes brusques.
  • Ne criez pas, mais n’essayer pas non plus de l’amadouer.
  • Ne lui tournez pas le dos.
  • Gardez votre sang froid et retirez-vous tranquillement en vous écartant de l’animal et en ignorant son attitude offensive.

Une attitude défensive d’affrontement

  • Si un affrontement est inévitable : protégez-vous avec avec un bâton, ou tout objet que vous portez sur vous (parapluie, sac, bouteille en plastic, …). Il vaut mieux que le chien morde cet objet plutôt que votre bras ou vos jambes. Pour vous défendre, les endroits sensibles du chien sont le museau, les yeux, la nuque, …
  • Si vous tombez : roulez-vous en boule et protégez les endroits les plus sensibles de votre corps (votre nuque et votre visage).

Que faire si vous avez été attaqué par un chien agressif ?

  • Les plaies occasionnées par les morsures peuvent s’infecter et laisser des traces profondes. Faites-vous soigner (médecin, hôpital, prévenez votre assisteur si vous êtes à l’étranger et si votre état de santé nécessite une hospitalisation).
  • Portez plainte auprès de la police.
  • Conseil : faites-vous vacciner préventivement contre le tétanos (rappel tous les 10 ans).

 Types de rencontres

Les circonstances de la rencontre sont souvent déterminantes :

Êtes-vous seul ? En couple ? A plusieurs ?
> Un chien agressif attaquera plus facilement une personne seule qui montre sa peur.

Vous promenez-vous avec un jeune enfant ? 
> Attention, car les jeunes enfants ne savent souvent pas comment se comporter et ne connaissent pas les codes utilisés par le chien. Tous les chiens ne sont pas de gentilles peluches! Un enfant pourrait s’approcher de l’animal pour le caresser alors que celui-ci va considérer ce geste comme une provocation ou une agresssion. L’enfant peut prendre peur et s’enfuir, ce qui pourrait attiser l’instinct de chasse du chien.

Vous promenez-vous avec un autre chien ?
> Si le chien agressif est dominant, il n’aura pas peur de s’approcher de votre chien (lui-même dominant ou pas). Il s’agira dès lors d’un réglement de compte entre les deux animaux.

Le chien agressif est-il seul ou à plusieurs ?
> Une bande de chiens agressifs sera plus téméraire et sera moins facilement vaincu (esprit de meute). A éviter absolument !

Enfin: tous les chiens errants ou non accompagnés ne sont pas pour autant agressifs, la plupart d’entre eux ne sont que curieux. Il faut donc rester vigilant sans céder à la psychose lorsqu’on croise leur chemin. 

Avez-vous d’autres conseils à partager ?
N’hésitez pas à le faire en bas de cet article.

voyage

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>