Carte de crédit refusée à l’étranger: pourquoi?

By Xavier Van Caneghem on 09/05/2018 in Argent, Site Web, Voyage
0
3

Pourquoi l’utilisation de votre carte de crédit peut-elle être refusée à l’étranger ? 
Nous évoquons ci-dessous les raisons possibles.

La carte de crédit : un moyen de paiement facile, mais parfois refusé

Les cartes de crédit permettent de régler facilement nos transactions financières an Belgique ou à l’étranger. Qu’il s’agisse d’une carte Visa, MasterCard, ou American Express, elles permettent de bénéficier d’un moyen de paiement international et de profiter de la sécurité de réseaux de cartes bien établis. Cependant, il existe des cas de figure où il n’est pas possible d’utiliser sa carte de crédit en Belgique ou à l’étranger. Pour éviter ce désagrément pouvant venir ternir votre voyage, TopCompare.be vous explique quelles peuvent en être les causes éventuelles.

1. Le pays de destination n’est pas autorisé

  • Soit le refus est dû à la non-validation des paramètres des pays autorisés par votre carte de crédit. Dans ce cas, vous essayez de payer un achat à l’étranger sans avoir validé le pays comme bénéficiaire autorisé. Il est toujours utile de se renseigner auprès de son agence avant de partir à l’étranger afin de vérifier la validation du pays et de connaître les frais bancaires appliqués à votre carte de crédit à l’étranger. De plus, sachez que certaines cartes requièrent une activation au préalable pour pouvoir être utilisées dans le pays de votre choix (cela peut être le cas aux Etats-Unis).
  • Soit le pays en question n’est pas autorisé comme bénéficiaire par l’émetteur de votre carte de crédit. Dans ce cas, votre pays de destination tombe hors du réseau de Visa, MasterCard ou American Express. Ce cas est rare, car à l’heure actuelle, ces émetteurs de carte de crédit sont autorisés dans la majorité des pays du monde, à l’une ou l’autre exception près.

2. Votre achat est soupçonné comme frauduleux

Il est possible que la banque ait des soupçons sur l’utilisation frauduleuse de votre carte. Pour cette raison, votre carte a été bloquée par précaution par son émetteur et vous ne pourrez plus effectuer de transaction. Comment y remédier ? Vérifiez tout d’abord que les derniers achats enregistrés avec votre carte ont été effectués par vous. Si vous avez un doute, vous pouvez contester auprès de votre banque tout achat suspicieux retenant votre attention. Dans tous les cas, vous devrez vous justifier auprès de votre banque afin de pouvoir réutiliser votre carte au plus vite.

3. Vous avez atteint la limite de votre carte de crédit

Vous avez dépensé le budget du mois auquel vous avez droit et ne pouvez par conséquent pas dépenser plus. Pas de panique : le mois prochain, vous pourrez à nouveau utiliser votre carte. Il est cependant toujours possible d’ouvrir une ligne de crédit pour bénéficier d’un plafond de dépenses élargi. Vérifiez bien les conditions auprès de votre banque et voyez si un plafond plus élevé est vraiment nécessaire, car cela pourra vous engager à rembourser une somme dépensée plus élevée dès le mois suivant.

4. Les informations renseignées sont erronées

En renseignant vos informations bancaires lors d’un achat, vous vous êtes trompé (p.ex. nom mal orthographié, oubli d’un chiffre dans le numéro de carte…) et celles-ci ne correspondent donc pas à celles dont dispose l’émetteur de votre carte. Par conséquent, le bénéficiaire est incapable de débiter votre compte.
Il est donc important de bien prendre le temps pour rentrer correctement vos données lors d’un achat en ligne ou de taper le bon code pin afin de ne pas bloquer votre carte.

5. Vous n’avez pas remboursé votre solde

Si votre carte vous permet une ouverture de crédit, vous disposez d’une somme supplémentaire à celle qui se trouve sur votre compte courant. Faites cependant attention au « délai de zérotage ». C’est la date à laquelle le solde dû de votre crédit doit être entièrement remboursé afin qu’il soit remis à zéro. Sans avoir remboursé votre solde, vous pourriez vous voir refuser tout autre paiement avec votre carte de crédit. Pour éviter cette situation, gardez un oeil sur vos finances et n’hésitez pas à créer une alerte dans votre boîte mail pour vous rappeler de rembourser à temps votre solde.

6. La période de validité de votre carte a expirée

 Vérifiez la date d’expiration de votre carte avant votre départ et veillez à ce qu’elle n’expire pas pendant votre séjour à l’étranger.

Derniers conseils :

– Renseignez-vous avant votre départ auprès de votre banque au sujet de votre carte de crédit pour bien en comprendre son fonctionnement et profiter au maximum de ses options.

– Lors de votre séjour, gardez un oeil sur vos soldes pour éviter les mauvaises surprises. Tirez le meilleur parti des applications bancaires qui peuvent ici vous aider à gérer vos dépenses à l’étranger.

– Prévenez immédiatement votre banque en cas de fraude ou de disparition de votre carte de crédit et faites bloquer la carte en appelant Card Stop au 070/344.344 (de l’étranger +32 70 344 344)

 

Vous rencontrez des problèmes à l’étranger ? Une bonne assurance voyage vous permet d’obtenir un transfert d’argent à l’étranger en cas de besoin.

 

Cet article a été rédigé par TopCompare, en collaboration avec Europ Assistance.

Lisez nos autres conseils dans le dossier « Questions d’argent »

Print Friendly, PDF & Email

0 Comments

Add comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :