La punaise de lit en “voie de réapparition”

By Xavier Van Caneghem le 16/11/2015 in Amérique du nord, Animal, Voyage
0
20

Les punaises de lit sont une espèce en “voie de réapparition” dans le monde. Selon certaines sources, leur nombre aurait même quadruplé ces dernières années.

La mondialisation des voyages et le nombre croissant de voyageurs qui parcourent des lieux de plus en plus divers favorisent la propagation de ces parasites. On peut les trouver non seulement dans des hôtels ou logements de moindre catégorie, mais aussi (et de plus en plus) dans des hôtels mieux cotés !
Aux Etats-Unis, un site a même été créé pour répertorier leur présence : www.bedbugregistry.com. New York est une des villes les plus infestées.

Comment inspecter votre chambre ?

La grande majorité des touristes inspectent en premier lieu l’état et l’hygiène de la salle de bain. C’est très bien et très utile. Mais ils oublient que l’inspection du lit, de la moquette et des meubles aux alentours du lit est tout aussi indispensable.

Comme les punaises de lit sont principalement actives dans l’obscurité, vous aurez le plus de «chance» de les apercevoir la nuit ou dans une chambre obscure dans laquelle vous venez d’allumer la lumière. Utilisez éventuellement une lampe de poche lors du contrôle.
La punaise de lit adulte est de couleur (rouge-)brune, de forme ovale et d’une taille de 4 à 7 mm. Les oeufs sont de couleur blanche et gros comme une tête d’épingle.

punaise_cycleSous le matelas : cherchez des taches ou des traces foncées (noires ou brunes). Celles-ci proviennent de la matière fécale de la punaise. Inspectez les plis du matelas, les doublures, l’étiquette du matelas, la tête du lit, les oreillers, taies, traversins, etc. Si vous trouvez de petites taches rouges, il est possible que ce soit de petites taches de sang provenant des morsures.

Les meubles : faites la même inspection sur tous les meubles de la chambre susceptibles de cacher un nid : les fauteuils, les canapés, toute décoration en cuir ou en textile (coussins, tentures, …). Attention car les punaises peuvent avoir construit leur nid à plusieurs mètres du lit.

Les murs : beaucoup de nids se trouvent dans de petites fissures dans les murs, derrière le papier peint ou derrière les cadres (tableaux, photos). Inspectez également ces endroits à la recherche de taches foncées.

Que faire si votre chambre d’hôtel est infectée ?

Pas d’hésitation !
Au moindre doute ou à la moindre preuve de leur présence, demandez une autre chambre (mais si une chambre est infestée, il y a beaucoup de chance que les autres chambres à proximité le soient aussi) ou quittez carrément l’établissement en informant la réception de la raison et demandez un remboursement.

Mieux vaut prévenir…

Comment vous protéger ?

Vous avez fait votre inspection et n’avez rien découvert ? Vous avez malgré tout un doute ?

  • Passer la nuit dans un drap ou un sac de couchage que vous emportez avec vous pourra vous offrir une certaine protection. Lavez ce drap ou ce sac de couchage à haute température dès que possible.
  • Emportez avec vous quelques sacs plastiques et hermétiques pour y mettre d’éventuels vêtements contaminés.
  • Attention aussi à vos bagages : des bagages ou des vêtements laissés à terre ou déposés sur le lit risquent de recevoir la visite d’hôtes indésirables. C’est d’ailleurs de cette manière que les punaises de lit voyagent d’un hôtel à l’autre et se disséminent partout dans le monde.
    Astuce : des valises de couleur claire attirent moins les punaises et permettent de les repérer plus facilement.
  • Ne rangez rien sous le lit. Rangez vos souliers dans un endroit surélevé et protégé.

… que guérir

Vous avez été mordu ?

  • Assurez-vous tout d’abord qu’il s’agit bien d’une morsure de punaise, et pas de piqûre de moustique ou de morsure de puce afin de ne pas paniquer pour rien. (Une piqûre de moustique ressemble fort à une morsure de punaise).
  • Inspectez bien vos bagages
  • Les morsures de punaises causent des démangeaisons mais sont en principe inoffensives. Si malgré tout vous avez plusieurs morsures ou constatez une allergie, désinfectez la peau et allez voir un médecin. 
  • Les punaises de lit peuvent survivre à une température de 40 à 50°C et ont une longévité de 10 à 18 mois !
    Vous pourrez donc vous débarrasser des individus adultes en lavant (tout !) votre linge à une température supérieure à 60°C, de préférence pendant plusieurs heures. Répétez la manœuvre trois semaines plus tard, après la période d’incubation des œufs. Si vous emportez du linge potentiellement infecté chez vous, conservez-le dans un sac étanche afin d’éviter d’infecter le reste de vos bagages … et votre habitation.
  • Selon certains, stocker les objets non lavables quelques jours dans un endroit très froid comme un congélateur (-20°C), peut aussi détruire ces parasites indésirables.
  • Il est possible d’utiliser des produits chimiques, mais ceux-ci sont fort coûteux et pas toujours aussi efficaces. 

Il est donc très difficile de se débarrasser de ce type d’insectes. Si votre habitation est infestée, faites appel à une société spécialisée.

Tout sur la punaise de lit

Vous trouverez des informations supplémentaires sur la punaise de lit sur internet, dont via les liens suivants :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Punaise_des_lits

http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention/reconnaitre-les-punaises-de-lit-et-en-prevenir-l-infestation/

voyage

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>