Le snow bodyboarding

By Xavier Van Caneghem le 23/01/2015 in Jeunes, Sport, Sports d'hiver, Voyage
1
15

Le «snow bodyboarding» ou «airboarding» est un nouveau sport qui attire de plus en plus de monde: un jeune public qui veut “glisser sur la neige” de manière originale.

Le “snow bodyboarding”, c’est quoi ?

Le “snow bodyboarding” ou “airboarding” a été développé en Suisse il y a une dizaine d’années. Le but est de dévaler une piste couché ou assis sur un coussin qui ressemble à une espèce de luge gonflable, ce qui lui donne les caractéristiques d’un airbag.  L’airboard dispose de rainures sur sa face inférieure qui lui permettent de bien adhérer au sol enneigé,  de prendre des virages assez courts et de s’arrêter. La conduite du snow bodyboard s’effectue en déplaçant le poids du corps.

La pratique du snow bodyboard est relativement simple, l’engin est léger à transporter et permet d’atteindre une vitesse jusqu’à 100 km/h !

Une version “aquatique” de l’airboarding existe également et permet de surfer couché ou assis sur les hautes vagues de l’océan.

Le snow bodyboarding est-il dangereux ?

L’apprentissage du snow bodyboarding est relativement simple et sa pratique n’est pas beaucoup plus dangereuse que les autres sports de neige ou de glisse.
Cependant, compte tenu de la position du corps et de la vitesse qu’on peut atteindre, le risque de blessures à la tête est élevé.
Pas question donc de pratiquer ce sport sans casque et sans bon équipement de ski (lunettes de ski, genouillères, gants et chaussures solides, vêtements chauds et résistants) ou sur une surface qui ne s’y prête pas.

A quoi faut-il faire attention ?

  • Veillez à disposer d’un matériel adéquat en bon état.
  • Ne vous lancez pas dans ce nouveau sport sans avoir appris par des instructeurs expérimentés comment utiliser l’airboard, comment contrôler sa vitesse, comment prendre un virage et s’arrêter.
  • Ne pratiquez le snow bodyboarding que sur les pistes aménagées spécialement pour ce sport ou sur celles où sa pratique est autorisée et ne mettez pas en danger les autres usagers.
  • La pratique du snow bodyboard en hors piste peut être très risquée. Ne vous laissez pas tenter par un ‘free ride’, sauf si vous êtes vous-même devenu spécialiste et parfaitement au courant des risques.

voyage

Print Friendly

1 Commentaire

  1. Hélène 08/02/2015 Réponse

    Génial! J’essayerai la prochaine fois que je pars au sport d’hiver!

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>