Conduire à gauche à l’étranger

By Xavier Van Caneghem le 05/10/2017 in Afrique, Asie, Europe, Mobilité, Océanie, Site Web, Véhicule vacances
0
3

Dans beaucoup de pays, la conduite automobile s’effectue à gauche de la route. Pas facile donc pour des conducteurs habitués à la conduite à droite de s’adapter. Voici quelques conseils pour vous aider à rester du bon côté…

Dans quels pays roule-t-on à gauche ?

En Europe, on roule à gauche au Royaume-Uni, en Irlande, à Malte et à Chypre. Dans le reste du monde, il s’agit essentiellement des pays qui ont été colonisés par l’Angleterre.
La conduite à gauche s’effectue entre autres en Afrique du Sud, en Australie, au Bangladesh, en Inde, en Indonésie, en Jamaïque, au Japon, au Kenya, en Malaisie, en Nouvelle-Zélande, au Pakistan et en Thaïlande.

Pour la petite histoire…

chevalier

Contrairement à ce que nous pouvons croire sur le continent, c’est bien la conduite à droite qui est une anomalie. En tant que “Continentaux”, nous roulons donc “du mauvais côté de la route” !

Petite explication : depuis l’Empire romain et tout au long du Moyen Âge, les cavaliers ou chevaliers (dont la plupart étaient droitiers) portaient leur arme du côté gauche du corps afin de pouvoir dégainer plus facilement du bras droit en cas d’agression. Ils circulaient donc logiquement du côté gauche de la route, ce qui leur permettait de se défendre contre des assaillants potentiels venant à leur droite.

Tout changea au temps de Napoléon Bonaparte, qui décida d’entraîner ses troupes à surprendre l’ennemi par la droite dans le but de gagner un plus grand nombre de batailles. Cette règle est devenue la norme dans les pays qu’il a conquis, et ce contrairement à l’Angleterre qui n’a pas voulu s’y conformer et a continué de circuler à gauche.

Conduire à gauche, est-ce difficile ?

conduite à gaucheVous aurez le plus de problème la première fois et durant les premiers kilomètres. Roulez tranquillement pour vous habituer. Ensuite, vous vous adapterez rapidement, surtout si vous êtes dans un flux de trafic. Vous pourrez dès lors facilement adopter la même conduite que les véhicules qui circulent autour de vous.

Attention toutefois aux ronds-points et dans les virages. Soyez attentif à l’espace à votre gauche qui sépare votre véhicule des bords/bordures de la route et des zones pour cyclistes ou pour piétons (mais ne déviez pas trop non plus vers la droite !).

Lorsque vous changez de direction dans les croisements, pensez à bien garder votre gauche. Une astuce consiste à mettre un autocollant ou un « pense-bête » sur votre tableau de bord pour vous y rappeler.

Attention aux passages piétons : regardez du bon côté de la route.

Soyez aussi très vigilant sur les petites routes étroites et/ou  peu fréquentées où vous aurez peut-être tendance à vous positionner du côté droit au lieu du côté gauche. Si vous roulez avec un passager, celui-ci pourra vous aider à surveiller votre conduite et à vous rappeler à l’ordre.

Ne devenez pas un conducteur fantôme ! Ne vous trompez pas à l’entrée des autoroutes.

Vous vous habituerez beaucoup plus facilement si vous louez un véhicule sur place, plutôt que d’y conduire votre propre voiture (avec volant à gauche).

Prenez connaissance et respectez les règles de circulation du pays où vous circulez.

Conduire avec votre véhicule belge en Grande-Bretagne

Attention à l’utilisation des feux de croisement

Tout conducteur le sait : il est interdit d’éblouir les automobilistes venant en contresens. Etant donné que les automobiles qui roulent à droite sur nos routes ont des phares qui obliquent légèrement vers la droite afin d’illuminer les accotements et de mieux distinguer les panneaux routiers, vos phares risquent d’éblouir les autres automobilistes si vous circuler en Grande Bretagne ou en Irlande avec votre véhicule. Pour éviter ce problème, vous pouvez vous procurer un adaptateur (une sorte d’autocollant) que vous appliquez sur vos phares. Vous pouvez aussi choisir de recouvrir une partie de vos phares avec un ruban adhésif non transparent, encore devez-vous savoir exactement où l’appliquer. Une autre astuce est d’abaisser au maximum vos phares, mais ceci risque de limiter dangereusement votre visibilité.  eurolitesCertains types de voitures permettent d’ajuster  l’orientation de leurs phares.

Si vous choisissez d’acquérir un adaptateur (comme par exemple le déviateur ou déflecteur de faisceau commercialisé par Eurolites), sachez qu’il est en vente dans bon nombre de magasins d’articles pour voiture, auprès des automobiles clubs, sur internet ou dans les car-ferries à destination de la Grande-Bretagne ou de l’Irlande. Avant de l’appliquer, lisez bien la notice. N’oubliez pas de le retirer dès votre retour sur le continent.

Lisez aussi :

- Faut-il conduire les feux de croisement allumés ?

- Les règles de circulation à l’étranger

 

mobilité

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>