Compenser l’émission carbone de votre voyage

By Xavier Van Caneghem le 31/05/2016 in Air, Monde, Voyage
0
8

Vous voyagez en voiture, à moto, en train, en avion, en bateau, … ?
Ces moyens de transport sont rapides mais ont le désavantage de rejeter du gaz carbonique (dioxyde de carbone) dans l’atmosphère, augmentant ainsi notre empreinte écologique.

Comment calculer l’émission CO2 de chaque déplacement ?
Comment faire pour compenser son empreinte écologique ?

L’émission carbone des déplacements motorisés

Partir en voyage en avion, en voiture, à moto, en train ou en bateau implique inévitablement pour les voyageurs qu’ils participent à l’émission de CO2 dans l’atmosphère. Or, nous savons que l’émission de ce gaz a un impact non négligeable sur notre environnement et qu’il favorise le réchauffement climatique.

Le calcul réel de l’émission carbone n’est pas aisé, car il dépend des paramètres pris ou non en considération lors du calcul. Les résultats de ces calculs sont par conséquent souvent sujet à controverse.
Voici cependant quelques exemples d’émissions (source: chiffres-carbone.fr) :

Un vol Bruxelles – Tenerife (îles Canaries) : équivalent de 1.191,39 kg en émission de CO2
Un vol Bruxelles – New York :  équivalent de  2.290,35 kg de CO2

Un trajet en voiture Bruxelles – Paris : équivalent de 80 kg de CO2
Un trajet en voiture Bruxelles – Rome : équivalent de  379,38 kg de CO2

Un voyage en train de Bruxelles à Barcelone : équivalent de 50,30 kg de CO2
Un voyage à moto de Bruxelles à Strasbourg : équivalent de 63,70 kg de CO2

Un voyage à pied ou à bicyclette : 0 kg de CO2…!

Calculer son émission carbone

Sur internet, on trouve bon nombre de calculateurs d’émission CO2.
Certaines compagnies aériennes proposent aussi des outils de calcul qui permettent aux consommateurs de se faire une idée de leur émission.
Quelques exemples :

Compenser son émission CO2 et réduire son empreinte écologique, c’est possible ?

Il est évident que le meilleur moyen de limiter son empreinte écologique est de choisir (le plus souvent possible) les moyens de transport les plus écologiques et les moins polluants (bicyclette, marche à pied, tout type de déplacement non motorisé, …), mais il est tout aussi évident que ce choix n’est pas toujours possible ni réalisable.

Les entreprises : Les projets de compensation d’émission CO2 font partie des engagements en responsabilité sociétale de beaucoup d’entreprises. Conscientes de leur impact sur l’environnement, certaines sociétés de transport s’engagent aussi à réduire leur empreinte écologique en sponsorisant des projets écologiques ou de protection du climat, ou en proposant à leurs usagers de le faire.

Les usagers : A titre individuel, les consommateurs peuvent également soutenir financièrement des projets visant à réduire l’émission CO2 dans d’autres parties du monde et à compenser par la même occasion l’émission due à leurs déplacements. Ces projets sont souvent certifiés par les Nations Unies, promeuvent la durabilité écologique et présentent des avantages socio-économiques pour la population locale.

Sur internet, vous trouverez des organismes qui font office d’intermédiaires dans le financement de tels projets, permettant aux personnes privées de leur apporter un soutien financier sur une base volontaire.
Nous en donnons ici quelques exemples :

voyage

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>