Ecrire à Saint-Nicolas

By Xavier Van Caneghem le 06/10/2015 in Enfants
2
26

Vos enfants rêvent-ils d’écrire une lettre ou d’envoyer un dessin à Saint-Nicolas ? Comment s’y prendre et quelle est son adresse ?

Comment écrire à Saint-Nicolas ?

La fête de Saint-Nicolas (6 décembre) est l’occasion idéale pour les enfants de demander des cadeaux à leur saint patron (voyez ci-dessous) et de lui promettre de rester sage. Celui-ci fait d’ailleurs spécialement le déplacement, accompagné du “Père Fouettard”, pour rencontrer les enfants et leur distribuer ses cadeaux, jusque sous leur toit, dans la nuit du 5 au 6 décembre.

Son adresse ?

Grâce à Bpost, nous connaissons l’adresse où vos enfants peuvent lui envoyer leur lettre ou leur dessin jusqu’au 1er décembre. Le courrier ne doit pas être affranchi.
(N’oubliez pas de mentionner votre adresse, car Saint-Nicolas répond toujours !)

Saint-Nicolas
Rue du Paradis 1
0612 Ciel

Cliquez ici pour le site.

Certains autres sites, plus commerciaux (!), proposent quelques vidéos sympathiques qui donnent une réponse aux multiples questions que se posent les petites têtes blondes à son sujet (vidéo Dreamland)…

Saint-Nicolas :

le personnage historique…

Les historiens s’accordent pour dire que Saint-Nicolas est né vers les années 270 après J.C. en Asie Mineure, dans l’actuelle Turquie. Vers l’année 300, il devint évêque de Myra (Turquie).  L’année de sa mort ne nous est pas connue, mais bien le jour, à savoir un 6 décembre. En 1087, les reliques du Saint furent transférées à Bari, en Italie.

… et sa légende

Depuis le 6ème siècle, Saint-Nicolas a acquis la réputation, devenue rapidement légendaire, de protecteur des faibles et des persécutés (prisonniers, prostituées), et aussi des enfants, des marchands, des bateliers, des navigateurs…
D’une part, on lui attribue plusieurs miracles (p.ex. calmer des tempêtes, des guérisons de voyageurs, des sauvetages de marins ou de pêcheurs, la protection des des enfants malheureux), et d’autre part une certaine sévérité envers ceux qui s’écartent “du droit chemin” (p.ex. envers les voleurs) ou ceux qui manqueraient de discipline dans leurs activités (commerçants, marins, … mais aussi certains écoliers !).
Au fil des siècles, Nicolas devint très populaire dans nos contrées : bon nombre de villes et de villages ont un lieu de culte dédié au saint, voire même des bâtiments ou des ponts placés sous sa protection. Il continue à être célèbre et célébré dans beaucoup de pays allant du sud des Pays-Bas, de la Belgique et du nord France aux pays d’Europe de l’est.

Le prénom Nicolas et ses dérivés sont toujours très populaires.
Dans sa consonance germanique, Saint-Nicolas devint  « Sankt Niklaus, « Santiglaus », … et a finalement donné naissance à « Santa Claus », le nom attribué au père Noël dans les pays anglo-saxons.

Plusieurs légendes existent à son sujet, bon nombre de chansonnettes pour enfants sont devenues célèbres et ont été transmises de génération à génération. Vous les trouverez sans problème en faisant une petite recherche sur internet.

De nos jours, Saint Nicolas est – entre autres – le « patron des écoliers ».
De ce fait, il récompense les « enfants sages et obéissants».

Photo couverture : jan kranendonk / Shutterstock.com

Print Friendly

2 Commentaires

  1. dawdi 02/01/2016 Réponse

    Bonjour Saint Nicolas comment savais vous ci les enfants sont sage

    • Auteur
      Blog Europ Assistance 04/01/2016 Réponse

      Je note tout dans mon grand livre.

      Saint Nicolas

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>