Pratique sportive et Covid-19: comment s’adapter?

Pratique sportive et Covid-19: comment s’adapter?

Le Covid-19 a bousculé nos modes de vie. En tant que sportif de haut niveau, globe-trotter et aventurier, Tom de Dorlodot n’a pas été épargné non plus. Isolé sur son voilier pendant plusieurs semaines de l’autre côté de l’Atlantique, Tom a réalisé une traversée en solitaire et a passé 31 jours en mer avant de pouvoir rejoindre la Belgique. Il nous explique comment lui et d’autres athlètes ont dû apprendre à réorganiser leurs projets et leur préparation face au confinement et au coronavirus et nous donne quelques règles à suivre.

Le Covid-19 et les prestations sportives

Ce qui nous fait avancer et progresser, ce sont nos objectifs et tout ce qu’on met en place pour les atteindre. C’est d’autant plus vrai pour les sportifs de haut niveau : ils se préparent pour des compétitions et créent un plan d’entraînement qui tient compte de ces échéances.
Le Covid-19 a complètement perturbé ce schéma, dans la mesure où toutes les compétitions, tous les événements, quelle que soit leur taille, ont été annulés les uns après les autres. Du coup, on a un peu perdu tous nos repères et toute l’organisation qu’on avait l’habitude de construire autour de ces événements.

6 conseils pour maintenir la forme

Quel que soit votre niveau sportif, voici quelques conseils pour garder la motivation et continuer à vous entraîner

  1. Reposez-vous !
    Cela peut paraître paradoxal, mais c’est une des meilleures façons de continuer à progresser. Le repos fait partie intégrante de l’entraînement et cette période est propice pour se reposer davantage qu’en période de réelle préparation.
  2. Écoutez votre corps, prenez du plaisir, mangez et buvez sainement.
    C’est au moins aussi important que les entraînements. Car finalement, la seule vraie clé pour progresser, c’est d’apprendre à se connaître et à pouvoir organiser son temps et sa préparation en fonction de soi.
  3. Fixez-vous des objectifs personnels ou virtuels.
    Si le manque de motivation se fait sentir, il existe de nombreuses plateformes connectées qui permettent de suivre et d’enregistrer vos entraînements. Ma montre Garmin me permet de garder l’historique de chaque entraînement et de suivre mes progrès personnels.
  4. Participez en ligne
    Suite au Covid-19, de nombreux événements ont été proposés « on-line ». Il vous suffit dès lors d’enregistrer vos performances via une app par exemple. C’est ce que j’ai fait en courant le Wings For Life World Run alors que j’étais de l’autre côté de l’Atlantique. Cet événement mondial a lieu chaque année, début mai, exactement au même moment pour toutes celles et tous ceux qui y prennent part.

    © John Stapels
  5. Entraînez-vous avec « les moyens du bord ».
    Si vous devez rester à la maison, il existe de nombreuses façons de s’entraîner et de rester en forme avec les moyens du bord. De nombreux sites web et applications sont aussi accessibles pour ça. J’en parlerai plus loin : mon ami Max Richard, champion de kayak, a donné de très chouettes tuto là-dessus qui ont été relayés sur la page Instagram de Red Bull.
  1. Si possible : sortez et bougez !
    En quittant l’endroit où on habite, on est vite étonné des nouveaux itinéraires et des découvertes qu’on peut faire. Si vous avez l’impression que ça devient répétitif, variez l’heure à laquelle vous vous entraînez. En soirée ou la nuit, par exemple, tout prend une autre dimension.

Voici comment je me suis organisé

Après le confinement, pour ma part, j’ai choisi de ne pas repartir directement sur de nouvelles expéditions. C’était l’occasion de rester davantage en Belgique ou de me limiter à voyager, avec mon van, dans les pays limitrophes.

© Maeva Giacometti

Pour le parapente, on a eu des conditions de vol assez exceptionnelles sur le pays, et j’en ai profité pour faire des traversées de plus de 170 km, en survolant des zones que je connais très bien. C’est une sensation incroyable de redécouvrir tous ces endroits en parapente !
Je suis aussi allé voler dans les Alpes où je suis en train de développer une nouvelle sellette encore plus légère pour le prochain Red Bull X-Alps, en juin 2021. Et espérant vraiment que des projets à si long terme ne seront pas contrecarrés par le virus !

Autres témoignages

Autour de moi et des autres athlètes que je côtoie régulièrement, je crois que les façons de faire et d’appréhender les entraînements sont assez similaires. J’ai demandé à Maxime Richard et à Martin Maes de me partager comment ça se passe aussi de leur côté pour combiner sport de haut niveau et Covid-19.

© Antoine Sedran

Maxime Richard est 4 fois champion du monde de kayak. Les communications du Conseil National de Sécurité ont fait que le kayak n’a jamais été autant médiatisé que pendant cette période … C’était assez étrange. Toujours est-il que Max a aussi privilégié de nouvelles méthodes et formes d’entraînement. Il a réalisé ses séances de musculation à la maison, et ça a même donné lieu à une nouvelle rubrique sur la page Instagram de Red Bull : le Wednesday Workout. Max a moins voyagé aussi, et il a privilégié une pratique de son sport sur la Lesse ou sur la Meuse, à proximité de Dinant, sa ville d’origine.

© Valcariz

Martin Maes, pilote pro de VTT d’enduro et de descente, a lui aussi a bien mis à profit cette période d’arrêt forcé. Sachant que les Enduro World Series ne pourraient pas démarrer de sitôt, Martin s’est davantage consacré à la rénovation de sa maison.
Et pour ses entraînements, il a bien entendu donné la priorité à des sorties à proximité de chez lui. Pour ça, on a la chance d’avoir une diversité incroyable de terrains de jeu, avec pas mal de dénivelé, à de nombreux endroits de notre petit pays.
Martin a également créé un terrain d’entraînement dans son jardin ! C’est ce qu’il appelle le Maes’Yard : 2 pistes avec un enchaînement de bosses sculptées sur-mesure … De quoi continuer à pratiquer son sport même si nous devions être à nouveau confinés de façon plus stricte. L’anticipation est un trait caractéristique des sportifs de haut niveau ! Il y a un très chouette esprit de camaraderie entre athlètes chez Red Bull, et le snowboardeur Seppe Smits, champion du monde de slopestyle, est par exemple déjà allé rendre visite à Martin pour tester son parcours de bosses !

Keep moving and dreaming

En période de Covid-19, il faut trouver les bonnes formules afin de s’entraîner, de progresser même, tout en s’adaptant à cette nouvelle donne. C’est certain que cette pandémie est assez catastrophique à bien des égards. Mais en tant qu’aventurier et personne résolument optimiste, j’essaie de voir le bon côté des choses face à l’imprévu et à ce que je n’ai pas le pouvoir de changer.
A bientôt pour le récit de nouvelles expéditions sur terre, en mer ou dans les airs…
D’ici là, prenez soin de vous et des autres, restez actifs, bougez et soyez heureux !

Tom

Suivez les aventures de Tom et Sofia et retrouvez leurs conseils dans notre dossier “Voyage et aventures

voyage

Photo couverture : © Tom de Dorlodot

Tom de Dorlodot |

Athlète & entrepreneur.
Job : aventurier, pilote de parapente et de paramoteur. Leader de l’équipe SEARCH Projects.
Études : Baccalauréat encommunication et master en photographie & cinéma.
Parcours : Expéditions et vols-bivouac en parapente et paramoteur dans plus de 40 pays (Pakistan, Mali,Pérou, Polynésie française…). 5 participations au Red Bull X-Alps (une des courses d’aventure les plus exigeantes au monde).Création du projet Lotto Young Adventurers (2015) et de Search Projects (2011), qui est un hub d’experts liés au monde de l’aventure.

Paludisme, comment éviter de le contracter ?
Asie

Paludisme, comment éviter de le contracter ?

Si aucun vaccin anti-malaria n’a encore vu le jour, des moyens de prévention et de protection existent. Voici 3 conseils...

Read More »
L’itinéraire du bon randonneur
Jeunes

L’itinéraire du bon randonneur

Vous envisagez de faire une randonnée de 1 ou de plusieurs jours ? Avez-vous songé à bien préparer votre itinéraire...

Read More »
Le taux d’alcoolémie toléré en Europe lors de la conduite
Etranger

Le taux d’alcoolémie toléré en Europe lors de la conduite

Attention si vous conduisez après avoir consommé une ou plusieurs boissons alcoolisées, certains pays appliquent la tolérance zéro ! Parmi les...

Read More »

Laisser une réponse