Sports d’hiver : le matériel et la préparation physique

By Xavier Van Caneghem le 31/10/2014 in Santé, Sport, Sports d'hiver
0
23

Vous partez bientôt faire du ski ou du snowboard ? Quel équipement devez-vous prévoir ? Comment faire pour vous préparer physiquement ?

L’équipement de base

La bonne préparation aux plaisirs de la neige commence par le choix d’un matériel adéquat minutieusement contrôlé avant la pratique du ski ou du surf, dont :

  • un matériel de ski ou de surf (snowboard) adapté à votre taille, à votre niveau et à votre style de ski/surf, en bon état (vendeurs ou loueurs fiables) et bien réglé
    Note : faites contrôler et régler les fixations de vos skis par un professionnel avant chaque saison. Faites ce réglage sur base des chaussures de ski que vous allez porter. Un bon réglage tient compte de votre taille, votre poids, votre âge et de votre type de pratique du ski (skieur “prudent” ↔ skieur plus “agressif”).
  • des bottines solides et bien adaptées à vos pieds
  • des vêtements chauds (plusieurs couches)
  • de bonnes lunettes solaires
  • une protection solaire (crème, gel ou spray) à indice UV élévé
  • un baume pour les lèvres
  • un bon bonnet, des gants d’hiver, une écharpe, etc.
  • un casque approprié, conforme à la norme européenne EN1077.
    Le port du casque est obligatoire pour les enfants dans les écoles de ski en France, en Suisse et en République tchèque. Il est obligatoire sur les pistes pour les enfants de moins de 14 ans en Italie, en Croatie, en Slovénie et en Espagne, pour les enfants de moins de 16 ans en Autriche (hors Tirol et Vorarlberg).
    Chaque année, les interventions d’assistance médicale sur les pistes de ski nous prouvent l’utilité (pour ne pas dire la nécessité) du port du casque. Celui-ci permet de réduire d’un tiers le nombre de blessures à la tête !
    Nous préconisons donc dans tous les cas le port du casque par les enfants et les adolescents.
     

Quelle préparation physique ?

Il ne suffit pas d’avoir un bon matériel. La préparation physique du skieur ou du surfeur est tout aussi indispensable.
Nous conseillons une durée de préparation physique d’au moins trois semaines avant votre départ. Comment et où ?

  • Le fitness : Un bon moyen pour préparer votre endurance est de vous inscrire à des sessions de fitness, car un petit jogging, une balade à pied ou à bicyclette deux ou trois fois par semaine avant votre départ ne sont sont pas suffisants pour vous préparer à la pratique éprouvante du ski ou du snowboard.
    Bon nombre de salles de fitness proposent un programme spécifique de préparation aux sports d’hiver.
  • Le “ski indoor”: Il y a en Belgique des pistes de “ski indoor”  (pistes couvertes) : un bon moyen pour retrouver les réflexes et la pratique.
    Attention, ne limitez pas votre apprentissage à une ou deux visites, mais allez-y régulièrement afin de vous préparer aux gros efforts  que vous devrez faire sur les pistes des montagnes.
    Quelques adresses: Le ski indoor peut être pratiqué sur neige au Snow Valley (Peer), Ice Mountain (Comines), Skidôme (Terneuzen), Snowworld (Landgraaf), sur revêtement artificiel au Yeti Ski (Anderlecht), Aspen (Wilrijk), Zondal (Deurne), …

Et sur place…

  • Arrivé sur place, restez prudents sur les pistes tout au long de votre séjour, respectez les règles en vigueur et ne surestimez pas vos forces.
  • Le mal des montagnes : Le séjour en haute altitude risque aussi pour certains d’être la cause du « mal des montagnes » (« accute mountain sickness ») qui s’exprime sous forme d’une grande fatigue, d’un état d’apathie, de maux de tête et de nausées. Les problèmes éventuels d’adaptation à l’altitude doivent donc également être pris en compte.
  • Le skieur ou le surfeur prudent devient vite intrépide : Les compagnies d’assistance constatent qu’il y a traditionnellement plus d’accidents sur les pistes quelques jours après l’arrivée des vacanciers sur place. Beaucoup de skieurs et de surfeurs (inexpérimentés) ont plus d’assurance et commencent à prendre plus de risques après un ou deux jours de pratique.
    C’est aussi à partir de ce moment-là qu’apparaît la fatigue (musculaire). 

Une bonne préparation physique préalable vous aidera à limiter les risques et à augmenter votre plaisir !

Lisez aussi notre Dossier “Sports d’hiver”

voyage

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>