Les sites de réservation d’hôtels : ce qu’il faut savoir

By Xavier Van Caneghem le 17/08/2015 in Monde, Voyage
0
27

Les touristes sont de plus en plus nombreux à favoriser l’utilisation de sites de comparaison ou de réservation d’hôtels consultables sur internet.
Mais est-ce toujours la meilleure solution ?

Depuis plusieurs années, les sites de réservation d’hôtels fleurissent sur le web. On y trouve des sites qui ciblent un public international et qui offrent par conséquent une gamme de choix très étendue (p.ex. booking.com, trivago, hotels.com, expedia, tripadvisor, etc…), mais aussi des sites rattachés à des chaînes d’hôtels, à des groupements d’hôtels indépendants ou même à des syndicats d’initiatives locaux.

Ces sites sont une aubaine tant pour les hôteliers qui veulent se faire connaître et augmenter leur clientèle, que pour les consommateurs qui veulent un aperçu rapide de l’offre et des tarifs.

Les avantages des sites de réservation

  • les hôtels sont regroupés géographiquement par type, confort (nombre d’étoiles), localisation, gamme de prix, disponibilités, … ;
  • la comparaison : il est facile de comparer les offres des hôtels ayant le même type de confort ;
  • on peut y lire l’avis des clients qui y ont déjà séjourné ;
  • les prix négociés avec les hôtels sont parfois fort avantageux (certains proposent une forte réduction de prix) ;
  • l’aperçu des résultats et de la disponibilité en terme de nombre de chambres est modulable à souhait.

Les pièges potentiels

  • les disponibilités affichées : elles correspondent souvent au quota de chambres dont peut disposer le site de réservation et pas forcément à l’ensemble des chambres disponibles chez l’hôtelier. Il peut donc rester parfois plusieurs chambres libres alors que le site affirme que « c’est la dernière chambre disponible » ;
  • les avis : il n’est pas possible de contrôler si les avis sont de véritables appréciations de personnes y ayant séjourné ;
  • les prix :
    - s’il est vrai que les prix sont généralement intéressants, 
    dans certains cas des clients se rendent compte que les tarifs des sites de réservation sont malgré tout plus chers que ceux appliqués par l’hôtel. Il faut savoir que les hôtels doivent payer une commission pour être repris dans les sites de réservation ;
    - les sites (internationaux) de réservation proposent parfois des prix différents en fonction de la langue (et donc de la provenance) du client, rendant leur système de réservation peu transparent ;
    - les prix sont souvent flexibles et suivent les règles de l’offre et de la demande.

Comment réserver malin ?

  1. Faites une prospection via les (grands) sites de réservation, comparez bien leurs offres, leurs prix et leurs conditions.
  2. Contactez ensuite l’hôtel que vous avez sélectionné via son site internet (la plupart des hôtels ont un propre site internet) ou en passant un coup de fil.
    Il est ainsi parfois possible d’obtenir un tarif identique ou inférieur à celui proposé sur le site de réservation (ou un avantage, p.ex. le petit déjeuner gratuit) en négociant directement avec l’hôtelier.
    Cette démarche vaut certainement la peine s’il s’agit d’un hôtel appartenant à un hôtelier indépendant (et qui ne fait donc pas partie d’un réseau de chaînes d’hôtels).
    Si toutefois cette négociation ne vous rapporte rien comme avantage, vous conservez toute liberté de réserver malgré tout via le site de réservation que vous avez consulté lors du début de vos recherches.

N’oubliez pas

Pour ne pas avoir une mauvaise surprise en arrivant sur place, n’oubliez pas de bien vous informer au sujet :

  • de la superficie de la chambre,
  • du petit-déjeuner (et autres repas) inclus ou non,
  • du confort (WiFi, ascenseur, salle de bain, bar, coffre-fort, …)
  • de l’orientation de la chambre (p.ex. côté rue bruyante, côté cour avec vue peu intéressante, vue partielle ou totale sur la mer),
  • de la distance par rapport aux endroits que vous voulez visiter (centre ville, monuments historiques, plage, …),
  • de la situation par rapport à l’aéroport, la gare ou autres moyens de transport,
  • si nécessaire, de l’existence d’un parking (privatif, gardé, payant, à proximité, …).

Lisez aussi : Un litige en vacances et Réserver un voyage en ligne : 6 points d’attention

voyage

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>