Motards et dépassement de files : quelles règles ?

By Xavier Van Caneghem le 22/09/2014 in Mobilité, Motards
3
111

Serge, le motard d’Europ Assistance commente ci-dessous 3 règles de conduite destinées aux motards.

1.  Le dépassement entre les files de voitures est-il permis ?

Jusqu’il y a peu, il n’y avait pas vraiment de règles relatives à l’autorisation pour les motards de remonter les files de voitures. Mais depuis septembre 2011, le code de la route prévoit les dispositions suivantes :

  • Les motards peuvent rouler entre deux bandes de circulation lorsque les véhicules y sont à l’arrêt ou y roulent à vitesse modérée.
  • Le motard qui remonte une file de voiture entre deux bandes de circulation ne peut pas rouler à plus de 50 km/h.
  • La différence de vitesse entre les voitures qui se trouvent dans les files et le motard qui dépassent celles-ci ne peut excéder 20 km/h.
  • Le code de la route prévoit que ce type de dépassement ne peut se faire que sur les bandes de circulations qui se trouvent le plus à gauche.

Si vous rattrapez une file de voiture et envisagez de la dépasser entre deux bandes de circulation, ralentissez progressivement à l’approche de la file et attirez l’attention des automobilistes en utilisant vos feux de détresse (ou le feu stop).
Veillez aussi à être bien vu : utilisez un équipement et des vêtements réfléchissants et méfiez-vous des angles morts des autos, des camions et des bus !

Le vécu de Serge

  • Dépassement à vitesse limitée : Régulièrement, Serge est amené à interrompre son passage entre les files et est forcé de se ranger dans l’une d’elles à cause d’un ou de plusieurs autres motards qui arrivent  «à fond la caisse ». Une telle conduite inconsidérée mène souvent à des accidents entre automobilistes et motards.
    La limitation de vitesse lors du dépassement entre deux bandes de circulation est justifiée et a pour but de permettre au motard de réagir lorsqu’un véhicule change de file brutalement et souvent sans prévenir. De plus, si malgré tout impact il y a, les conséquences de celui-ci seront bien moindres qu’à une vitesse plus élevée.
  • Sur les bandes de gauche : Si le motard circule sur une autoroute ou route pour automobiles, le passage entre les files ne peut se faire qu’entre les 2 bandes de gauche. Une règle tout à fait logique: imaginez-vous au volant de votre voiture, vous voyez arriver un motard dans votre rétroviseur de gauche. Pour lui faciliter le passage, vous vous déportez légèrement vers la droite, c’est sympa mais pas obligatoire. Si à ce moment-là, un autre motard vous dépasse par la droite, un de ces deux motards sera forcément en danger. C’est donc celui de droite qui s’est mis en situation périlleuse !
  • Avis aux automobilistes : les automobilistes ont aussi une part de responsabilité. Beaucoup d’entre eux zigzaguent d’une file à l’autre pour essayer de dépasser quelques voitures. Ces manœuvres offrent rarement un gain de temps. Au contraire, elles ralentissent le flux du trafic et risquent d’être dangereuses pour les motards et les autres automobilistes lorsqu’elles sont faites de manière intempestive et sans contrôle préalable suffisant de l’arrivée de motards qui dépassent la file entre deux bandes.

 2. Rouler sur les bandes réservées aux bus/taxis

Depuis septembre 2011, les motards sont autorisés à circuler sur les bandes réservées aux bus mais à la condition qu’un panneau représentant une moto(cyclette) y soit ajouté.
Malheureusement, jusqu’à présent, ces panneaux se font rares, voire inexistants. Dommage, car ce changement utile pour lutter contre les engorgements sur la route en favorisant le passage des motards ne peut dès lors pas être appliqué ! Il s’en suit souvent la verbalisation des motards qui roulent malgré tout sur les bandes réservées aux bus.

3. Se parquer sur le trottoir

Bon à savoir : les motards sont autorisés à stationner leur moto sur le trottoir pour autant que leur moto ne gène pas les autres usagers (dont les piétons) et qu’elle ne représente pas un danger pour la circulation.

Lisez aussi notre Dossier “Motards”

mobilité

Print Friendly

3 Commentaires

  1. Elise 22/09/2014 Réponse

    Merci pour ces infos. Ces règles sont-elles également valables pour les vélos et e-bike?

    • Auteur
      Blog Europ Assistance 23/09/2014 Réponse

      Pour les cyclistes circulant en zone urbaine, il est permis de remonter une file de voitures à l’arrêt. Mieux vaut dans ce cas remonter la file du côté gauche.
      Remonter une file du côté droit est dangereux (sauf bien-sûr s’il y a une piste cyclable), car le cycliste y sera rarement vu par l’automobiliste à l’arrêt.
      Le cycliste doit se réinsérer dans la file lorsque le trafic se remet en marche.
      Lors de ces manoeuvres, pensez aux angles morts des véhicules. Veillez à être bien vu par les automobilistes et manoeuvrez avec prudence mais sans hésitation!

  2. Hélène Albert 08/04/2017 Réponse

    Par la gauche ou par la droite? Si on peut remonter par la DROITE une file de voitures à l’ARRÊT, dès qu’elles redémarrent,il s’agit d’un dépassement : soit on se remet dans la file des voitures, soit on continue à la dépasser mais UNIQUEMENT par la gauche. Voir brochure “Ma sécurité à moto” éditée par l’ AWSR, tous concernés

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>