Comment faire face à une inondation ?

By Xavier Van Caneghem le 07/10/2015 in Habitation, Site Web, Vie quotidienne
0
18

Chaque année, des inondations touchent certaines régions du pays, causant d’innombrables dégâts matériels aux habitants qui dès lors font face à une véritable catastrophe.
Comment est-il possible de limiter le risque d’inondation ? 

Que faire face à une montée soudaine des eaux  ?
Voici un plan d’action en 7 points.

 1. Connaissez les risques

Les questions suivantes vous permettront déjà de mieux cerner les risques :

Habitez-vous une zone inondable ?

Informez-vous à ce sujet auprès des autorités compétentes : le service d’urbanisme de votre localité, la région, votre assureur (habiter une zone inondable peut avoir des répercussions sur la prime à payer).
Chaque région dispose de cartes renseignant les zones inondables ou à risque :
- En Wallonie
- A Bruxelles
- En Flandre

Habitez-vous une zone à risque ?

Certaines zones comportent des risques plus élevés, comme ceux situés le long d’une rivière, d’un ruisseau ou d’une autre voie d’eau, près d’un barrage ou une zone de rétention, dans une zone où l’évacuation des eaux est (rendue) difficile (p.ex. à cause d’un chantier ou de travaux), en contrebas de zones agricoles (coulées de boue), en zone basse d’une agglomération, …

Soyez attentif aux causes potentielles d’une inondation 

Afin d’agir rapidement et efficacement, il faut être conscient des causes les plus fréquentes d’inondations : de fortes pluies ou une pluviosité anormale et continue, des orages, des crues, une défectuosité ou une insuffisance des canalisations, un barrage ou une retenue d’eau qui risque de déborder, etc.

 2. Restez vigilant

Aux moments où les risques potentiels d’une inondation sont les plus élevés, restez à l’écoute de la météo et suivez les actualités. Restez sur vos gardes.
Consultez http://alarm.meteo-info.be/pluie.html

3. Une inondation est annoncée ou est imminente ?

  • Calfeutrez les fenêtres et les portes des étages qui sont susceptibles d’être inondés (sous-sol, rez-de-chaussée, ..), munissez-vous de sacs de sable et de matériel pour éponger l’eau.
  • Installez une pompe pour évacuer l’eau qui pourrait s’introduire dans l’habitation.
  • Veillez à ce que l’eau de ruissellement extérieure puisse s’évacuer de manière naturelle et sans entrave vers une zone plus basse.
  • Mettez vos documents importants dans une pièce hors d’atteinte des eaux.

4. L’eau menace votre habitation ?

  • Désactivez et fermez vos appareils de chauffage, conduite de gaz, réseau électrique, …
  • Mettez à l’abri les habitants vulnérables (personnes âgées, malades, enfants, …) ainsi que vos animaux domestiques.
  • Montez les meubles, appareils électriques, tapis, objets de valeur, vêtements, aliments, etc  à l’étage.
  • Enfermez un maximum d’objets dans les armoires pour éviter qu’ils ne flottent.
  • Mettez à l’abri toute substance chimique ou toxique qui pourrait être en contact avec l’eau. 
  • Surélevez les meubles ou appareils (électriques) que vous n’arrivez pas à déplacer.
  • Munissez-vous d’une lampe de poche et habillez-vous avec des habits imperméables et des bottes. 
  • Ayez sous la main une trousse d’urgence dans un sac étanche, prévoyez aussi de l’argent.
  • Gardez un moyen de communication (gsm) pour pouvoir prévenir les secours si nécessaire.

5. Votre habitation est inondée ?

  • N’utilisez pas les équipements électriques : ascenseurs, portes automatiques, …
  • Ne coupez pas l’électricité si l’installation est mouillée ou entourée d’eau, vous mettriez votre vie en danger ! 
  • Ne sortez pas. Essayez, si possible, de suivre l’évolution de la situation en écoutant la radio ou en consultant les sites spécialisés.
  • Prévenez les secours (la plupart du temps, il seront cependant déjà au courant ou sur place) et suivez leurs instructions si vous devez évacuer les lieux. 
  • Ne quittez pas votre habitation pour aller chercher vos enfants à l’école (ils y seront déjà pris en charge). 
  • N’essayez pas de sauver votre véhicule (voiture, moto, bicyclette, etc…) ou d’autres biens qui se trouvent dans un endroit qui risque d’être inondé rapidement (p.ex. dans un garage au sous-sol). Beaucoup de personnes ayant essayé de « sauver leur voiture » ont ainsi perdu la vie !

6. Vous devez quitter votre habitation ?

  • Ne le faites que si c’est vraiment indispensable.
  • Ne vous déplacez pas sur une voie immergée, ni à pied, ni en voiture. 
  • Une voiture n’offre pas de protection si celle-ci est inondée ! 
  • Ne vous engagez pas dans un tunnel, ni sur un pont qui risque d’être immergé. 
  • Suivez une voie qui vous mène au-dessus du niveau des eaux. 
  • Suivez les injonctions des services de secours et respectez les déviations. 
  • Prévenez vos proches de l’endroit où vous vous rendez.

7. Que faire après le sinistre ?

  • Contactez le plus rapidement possible votre assureur, rassemblez les preuves des dommages (photos, témoignages).
  • Renseignez-vous auprès des autorités pour savoir si le sinistre sera reconnu comme catastrophe naturelle. 
  • Les eaux et boues de l’inondation peuvent être contaminées et souillées : soyez donc très prudent lors du nettoyage (portez des gants et des bottes)! 
  • Ne buvez l’eau du robinet que si vous êtes sûr qu’elle est à nouveau potable. 
  • Jetez tous les aliments qui ont été en contact avec l’eau, évacuez tout animal mort (sac en plastique). Le risque est grand que les appareils électriques qui ont été en contact avec l’eau devront être remplacés. 
  • Faites appel à des spécialistes pour effectuer un diagnostic de sécurité de votre maison (habitabilité, réseau électrique, chauffage, …). Votre assureur pourra vous aider à les trouver.
  • Le séchage d’une maison peut durer très longtemps : aérez le plus possible et chauffez doucement les lieux sinistrés. 
  • Faites-vous aider par vos proches, voisins, amis, … Ensemble vous arriverez à surmonter ce moment difficile !

 Et enfin, quoi qu’il arrive, essayez de garder votre sang-froid.

vie quotidienne

Print Friendly

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>